Les plateformes de trading

Instruments

Trader long et short sur les CFD

Trader long et short sur les CFD

Les bourses peuvent grimper mais aussi baisser. À Wall Street, cette vérité est illustrée de manière symbolique par le taureau (qui représente les cours en hausse) et par l’ours (qui rappelle que les cours peuvent aussi baisser). Via des CFD, un trader peut aussi bien ouvrir des positions long (axées sur une hausse) que short (axées sur une baisse) sur un indice. Un trader qui prend une position “long” ouvre donc une position  à l'achat en vue de la fermer sur un bénéfice après une hausse du cours. Le trader qui prend une position “short” ouvre une position de vente à découvert dans le but de la clôturer à un cours inférieur et donc de réaliser un bénéfice grâce à une baisse du cours.

Exemple : Position à découvert sur Google

Un trader pense que le cours de l'action Goole va monter. Il achète donc 10 CFD ce qui est l'équivalent d'une position long de 10 actions.

La valeur de cette position est de 10* la valeur de l'action, ce qui donne dans notre exemple 10 x $ 750 = $ 7.500.

Le broker exige une marge de 10%, ce qui permet un effet de levier de maximum 10, de ce fait,  $750 sont bloqués pour la marge.  

Lorsque le trader ferme la position à $775, il obtient un gain de 10 x ($ 775 - $ 750) = 10 x $ 25 = $ 250.

Exemple : position à découvert sur Yahoo

Un trader pense que le cours de Yahoo va chuter. Dans cet exemple, l'action passera de $16 à $15, et il vend 1.000 CFD, ce qui est l'équivalent de 1.000 actions. 

La valeur de la position s'élève à 1.000 x $ 16 = $ 16.000.

Le broker CFD exige une marge de 10%, dnas ce cas $1.600. Lorsque le trader ferme sa position à découvert à $15, il gagne 1.000 x ($ 16 - $ 15) = 1.000 x $ 1 = $ 1.000.