Les plateformes de trading

Instruments

Day trading sur le DAX (III)

Dans le deuxième article de cette série, nous avons suivi un day trader sur le DAX les 5, 6 et 7 juin. Dans ce nouvel article, nous allons continuer à suivre les day trades des 10 et 11 juin. Il est à noter que le niveau de support / résistance à 8241 a joué un grand rôle dans la prise de décision de ce trader.

DAX,  graphique en 15 minutes, le 10 juin 2013Trading DAX Futures CFD Boerse

Le lundi 10 juin, le day trader est de nouveau devant ses écrans et il observe l’évolution du DAX en début de matinée. Après les gains du vendredi précédent, le trader part du principe que le DAX pourrait bien rapporter des gains supplémentaires. L’indice cote au-dessus du support de 8241 avant l’ouverture de la bourse. Un peu après l’ouverture de Francfort à 9h00, un mouvement puissant pousse le DAX au-dessus du plus haut de vendredi, pour atteindre 8280. Le trader suit le marché et achète à 8285. Au cours de la matinée, le DAX continue son ascension à 8340. Le trader remonte son stop à 8320 et celui-ci est touché et exécuté vers 14h00. Le gain est de 35 points. Le trader attend un peu, mais ne trouve aucun signal d’entrée valable au cours de l’après-midi. Il n’y a donc qu’un seul trade ce jour-là.

DAX, graphique en 15 minutes, le 11 juin 2013Trading DAX Futures CFD Boerse

Le matin suivant, le DAX est retombé sur son support de 8241 et a bien du mal à le défendre. Le trader observe les évènements et attend. Un peu avant 10h00, le DAX finit par tomber en-dessous du support et le trader décide de vendre à découvert. Son exécution est à 8230. Pendant la demi-heure suivante, le DAX continue sa chute et tombe en-dessous de 8180 points, puis évolue de façon latérale. Le trader attend un peu, mais ferme la position à 8190 avec un gain de 40 points. La séance de l’après-midi ne donne pas de configurations favorables. Le marché stagne et le trader décide de patienter.

Vers 17h00, le DAX réussit à regagner les 8200 points et le trader fait encore une tentative avec une position longue. Il obtient une exécution à 8205. Le marché fait une ascension rapide et atteint presque la résistance de 8241, pour retomber aussitôt. Le trader ferme finalement sa position à 8205 et fait breakeven.

Patience et discipline

Les exemples sur ces 5 jours de cotation montrent comment un day trader peut négocier sur le DAX avec succès, en suivant une certaine logique. Les décisions sont prises en utilisant le principe des supports et résistances et une configuration précise est recherchée sur le marché. Tant que le trader suit ce principe, il pourra faire des gains. Les vertus principales sont cependant la discipline et la patience. Le DAX offre de nombreuses opportunités, qui ne sont cependant pas toujours également distribuées. Parfois, le trader doit attendre plusieurs heures avant qu’une nouvelle opportunité se présente. Mais le jeu en vaut la chandelle.

 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.