Les plateformes de trading

Instruments

La stratégie des écarts (III)

L'écart se refermera-t-il ?

Les écarts de prix offrent aux day traders de très bonnes opportunités de trade.  Généralement il est plus prudent de trader dans la direction de départ de l'écart. Cependant, certains traders décident de profiter de l'attraction magnétique de cet écart en passant leurs graphiques sur des unités de temps inférieures. Si un écart se produit, le marché va retracer vers cet écart pour tester sa solidité. C'est précisément ce comportement que le day trader recherche dans le cadre de cette stratégie.

Ne convient pas aux anxieux

Ce phénomène n'est pas rare, mais nous devons attiré votre attention sur le fait que cette stratégie de trading des écarts peut être très anxiogène. Notamment parce que le trader ne sait pas combien de temps cela prendra pour que l'écart se referme. Il se peut que le trade dure bien plus longtemps qu'il avait anticipé. Mais cette stratégie est très ancienne et a fait ses preuves, il peut donc être intéressant de s'y attarder.

Figure 1: FDAX, graphique en 15 minutes, 16-17 mars 2017

Sur le graphique en unités de 15 minutes, représenté ici, le contrat FDAX se trade à la baisse après l'écart à l'ouverture (flèche). Le marché reste faible un certain temps, ce qui confirme tout d'abord l'écart à la baisse. Après la première heure (après 9h00) les acheteurs arrivent sur le marché. Cela se voit grâce aux bougies vertes plus longues juste au-dessus du plus bas du jour. Au final, sur un graphique journalier, il apparait que la tendance du contrat FDAX est clairement haussière. Généralement, les swing traders et les investisseurs à plus long terme utilisent ces écarts de prix comme point d'entrée. Ici, les day traders ont la chance de pouvoir espérer la fermeture de l'écart, d'autant que la tendance générale du marché est haussière.

Le scenario tant espéré se produit

Comme vous pouvez le voir, l'écart à 12,078 points (ligne bleue sur le graphique) se referme dans le cours de la matinée. Ce n'est pas un hasard si le marché atteint cet objectif un peu après 11h00. De nombreux traders de position attendaient probablement que le marché atteigne ce niveau pour acheter. Le day trader qui attend le moment où l'écart se referme, trouve ici exactement ce qu'il espérait. Son objectif se situe au niveau du cours de clôture de la veille.

La problématique du stop

Le problème avec la fermeture d'un écart est qu'il n'y a pas de point précis pour placer l'ordre stop-loss. Si le trader s'est basé sur les longues bougies vertes après le dernier creux pour acheté, il doit placer son stop-loss presque 40 points plus bas, ce qui est considérable pour le contrat FDAX. Il faut donc noter que cette stratégie est très risquée, sachant qu'il est possible que le trader doive rester longtemps en position avant que l'écart ne se referme. Dans certains cas il est obligé de voir les pertes s'accumuler avant que le marché ne se retourne enfin dans la direction de l'écart.

Cependant les écarts se referment souvent et les traders qui travaillent avec cette stratégie s'en servent généralement avec une petite position, car il n'est pas possible de prédire combien de temps son capital restera bloqué pour cette position. Il s'agit d'une des stratégies de trading des écarts les plus risquées, mais elle convient très bien au scalping à court terme.

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.