Les plateformes de trading

Instruments

La stratégie MACD et Trend Line Break

MACD comme déclencheur de signaux

La stratégie MACD et Trendline Break est une stratégie qui utilise un indicateur technique populaire, MACD, et une cassure de ligne de tendance, dans le sens de la tendance principale, pour confirmer la validité du signal MACD. En d'autres termes, cette stratégie utilise la combinaison d'un indicateur et d'une ligne de tendance pour vérifier qu'il y a bien une modification de la tendance et que la tendance principale se maintient.

Figure 1: future Nasdaq, graphique journalier

Dans cet exemple, nous utilisons un trade sur le graphique journalier du Nasdaq 100 pour analyser cette stratégie simple, mais efficace. Le trader peut facilement voir que le graphique journalier est haussier. Lorsque la tendance est haussière, il vaut mieux être patient et trader les corrections ou partir à la chasse aux achats bon marché. Le premier élément de cette stratégie est l'indicateur populaire MACD. La condition pour cette stratégie est d'attendre un croisement à la hausse de l'indicateur MACD lorsque la tendance est haussière, ou un croisement à la baisse, lorsque la tendance est baissière. Sur ce graphique journalier, la tendance à long terme est clairement haussière. Le trader peut donc ignorer les croisements baissiers et se concentrer uniquement sur les croisements à la hausse du MACD.

Confirmation technique du signal MACD

Le 21 avril 2017, il y a un croisement haussier du MACD, ce qui indique que la dernière correction est achevée. Cependant, la confirmation doit être donnée par une cassure sur la ligne de tendance. La cassure s'est produite deux jours plus tôt, le 19 avril 2017, lorsque le cours a clôturé au-dessus de la ligne de tendance baissière (flèche du bas), indiquant la fin de la correction. Le 21 avril, les deux conditions de la stratégie sont donc remplies. Il est donc possible de prendre une position.

Le trader ouvre sa position le jour boursier suivant, à savoir le 24 avril 2017, avec un achat à 5471. L'ordre stop-loss est en dessous du plus bas du jour précédent à 5420. Le risque est donc de 51 points. Avec un ratio rendement-risque de 2:1, l'objectif se place 102 points au-dessus du point d'entrée, soit à 5673. Quelques jours plus tard, le 9 mai 2017, l'objectif est atteint.

C'est un trade gagnant, mais il s'est produit un évènement qui a rendu cette stratégie plus risquée que d'ordinaire : un écart de cours a eu lieu le jour où les deux conditions de la stratégie étaient réunis. Il est préférable de ne pas trader les écarts de cours, mais c'est parfois  inévitable.

Une stratégie logique de suivi de tendance

La logique derrière cette stratégie est simple. Le trader attend patiemment que la tendance se maintienne sur le long terme. En observant le graphique journalier de plus près, le trader aurait pu détecter au moins 3 signaux qui remplissaient les conditions de la stratégie. Et pour chacun des 3 signaux, la stratégie aurait bien fonctionné et donné un gain. L'ajout de filtres pour la prise de nouvelles positions en fait une stratégie conservatrice. Mais c'est justement pour cette raison qu'elle peut être rentable. Cette stratégie peut s'appliquer à différentes unités de temps, des chandeliers journaliers aux bougies horaires.

 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.