Les plateformes de trading

Instruments

Les stratégies de trading sur un marché à faible volatilité (III)

Deux instruments en rapport avec une faible volatilité  

De nombreux traders travaillent avec un stop fixe et un objectif clairement défini. Une bonne stratégie sur un future comme le FDAX utilise, par exemple, un stop de 10 points et un objectif de 20 points. Si le trader parvient à atteindre un taux de réussite de 50% avec ce principe simple, il peut créer une activité de trading rentable. Cependant, il faut tenir compte des changements constants de la volatilité sur les marchés, qui font que le trader aura parfois du mal à atteindre son objectif. Un simple coup d’oeil sur le graphique ci-dessous permet de comprendre.   

FDAX, graphique en unités de 15 minutes

Ce graphique sur le contrat FDAX, en bougies de 15 minutes, porte sur la période du 20 au 30 septembre 2016. Le twinchart sous le future affiche l'indicateur ATR (Average True Range). Cet indicateur permet de visualiser, comme son nom l'indique, la fluctuation moyenne du marché. Si l'ATR augmente, la volatilité augmente. En revanche, si l'ATR baisse, la volatilité baisse également. Nous voyons, dans cet exemple, que l'indicateur atteint des valeurs de plus de 90 points sur cette période. Durant ces phases, un trader qui travaille avec des objectifs de 20 points, atteindra son but assez facilement. Son trading lui semblera "facile".  

Si le FDAX passe dans une phase de faible volatilité, comme c'était souvent le cas dans le graphique ci-dessus, le trader aura plus de mal à atteindre sa cible à 20 points. L'ATR est même passé en dessous des 20 points. Lorsque le trader utilise un objectif de 20 points sur un ATR à 90,  22,22% du range de la journée suffisent pour atteindre son objectif. Si l'ATR est à 20, il doit faire un trade qui couvre l'envergure totale de la journée, ce qui est quasiment impossible.  

Dans ces phases, il est donc plus judicieux de travailler avec des objectifs plus petits, de 15 ou même 10 points. En contrepartie, il pourra ajuster la taille de sa position et trader 2 lots au lieu d'un seul, par exemple. En revanche, s'il maintient son objectif à 20 points, même lors de phases de faible volatilité, il aura l'impression de ne pas avancer. 

FDAX, graphique en bougies de 15 minutes 

Les bandes de Bollinger sont un autre outil permettant de mesurer la volatilité (voir graphique ci-dessus). Si la volatilité baisse, les bandes de Bollinger se rapprochent les unes des autres. Dans l'exemple ci-dessus (du 22 au 26 septembre), la hausse de la volatilité du 22 septembre est clairement visible grâce à l'élargissement des bandes de Bollinger. Le jour suivant, par contre, le FDAX se déplace dans un range plus étroit, sans fluctuations significatives. Les Bandes de Bollinger réagissent immédiatement et se resserrent pour former un canal latéral.  

A l'ouverture, le 26 septembre, la volatilité augmente à nouveau. Les Bandes de Bollinger le reflètent immédiatement. Par ailleurs, l'ATR réagit un peu tard dans le cas présent. Pour cette raison, une combinaison des deux indicateurs est très utile pour repérer les changements rapidement sur le marché.

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.