Les plateformes de trading

Instruments

Nouveaux développements sur le marché du Forex

Un marché d’une liquidité phénoménale

Les traders sur le marché du Forex ayant un compte de taille moyenne n’ont pas de souci à se faire pour trouver une contrepartie lorsqu’ils tradent 5 à 10 lots (500.000 à 1 million US$). Selon le dernier rapport tri-annuel de la BRI (Banque des Règlements Internationaux), le chiffre d’affaires quotidien moyen sur le Forex a atteint 5,3 milliards US$! C’est à dire 5.300.000.000.000 US$. En 2010, ce chiffre d’affaires quotidien n’était que de 4 milliards US$. Le marché du Forex est donc en pleine croissance. Pour vous donner une idée de la liquidité vertigineuse du forex : le chiffre d’affaires annuel sur le marché du NYSE (New York Stock Exchange) en 2012 tournait autour de 13,4 milliards US$. Le chiffre annuel! Il suffit donc de moins de 3 jours au Forex pour atteindre ce chiffre!

Cinq centres financiers

La BRI, qui a son siège en Suisse, constate que le négoce des devises se concentre sur cinq centres financiers. Londres reste l’axe central du monde des devises. Selon la BRI, le chiffre d’affaires quotidien s’y est accru de 47%, de 1,85 milliards en 2010 à 2,73 milliards en 2013. Londres a maintenant une part de marché de 41 %. New York a pu défendre sa part de marché et reste en deuxième position avec 18,9 %. Le grand vainqueur des cinq était cependant Singapour, qui détient maintenant une part de marché supérieure à celle du Japon (5,6%), à savoir 5,7%. Suit Hong Kong (4,1%) à la cinquième place.

Le roi dollar

Il y a aussi du changement dans les chiffres sur les devises elles-mêmes. Le dollar est toujours la devise principale dans le monde, avec actuellement une part de marché de 87%. La part du numéro deux sur cette liste, l‘euro, est clairement plus faible qu’en 2010. Selon certains analystes, cela est dû au fait qu’il n’y a pas eu beaucoup d’évènements sur la paire EUR/USD ces deux dernières années. L’EUR/USD a tout simplement été très ennuyeux…

Forex Trading USD EUR JPY GBP CHF

Source: BIZ

Les nouveaux venus Peso et Yuan

La forte dévaluation du yen japonais des derniers mois a fait accroître le chiffre de cette devise. A noter la venue de deux nouvelles devises dans le top 10. Le peso mexicain a fait un bonde la 14ème à la 8ème place. Le peso profite visiblement de la croissance du Mexique, un pays qui se démarque par son évolution des autres pays d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud. Le yuan chinois a fait un bond de la 17ème à la 9ème place, et fait ainsi sa première apparition dans le top 10. La BRI attribue cette augmentation des échanges de la devise chinoise au trading offshore. Le chiffre d’affaires de cette devise a été multiplié par trois depuis 2010. Il faudra cependant encore attendre un peu avant de voir les day traders s’investir sur ces nouveaux venus. Les spreads sont encore élevés sur le peso et le yuan. Mais cela changera aussi tôt ou tard.

 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.