Les plateformes de trading

Instruments

Pourquoi le drawdown est incontournable (I)

Seuls les trades gagnants sont pris en compte 

Il parait logique qu'un trader recherche les stratégies qui donnent les meilleurs résultats. Plus les gains sont élevés, plus la croissance de son compte sera rapide. Du moins c'est la supposition, mais c'est sans tenir compte du revers de la médaille. Les développeurs de systèmes, eux, ont une approche un peu plus professionnelle en la matière et leurs données démontrent en quelques secondes l'inverse du bénéfice potentiel : le drawdown maximum. 

Le drawdown maximum 

Le drawdown fait référence à la baisse de la valeur d'un investissement avant qu'il ne revienne à sa valeur initiale. C'est pour cette raison que les traders parlent de drawndown maximum, ou "perte successive maximale". Il s'agit de la plus forte baisse de prix au cours d'un trade. Le trader doit tenir compte du fait que, en pourcentage, le gain nécessaire pour revenir au point de départ doit toujours être plus élevé que les pertes initialement subies. Si, par exemple, vous avez perdu 50 % du capital, alors il vous faudra réaliser un gain de 100% pour atteindre votre point de départ. 

Il faut connaitre le drawdown théorique ! 

Il semble logique que chaque système (qu'il soit manuel ou automatisé) ait des séries de trades gagnants, et des séries de trades perdants. Mais combien de traders connaissent le drawdown théorique de leur système ? Ce chiffre est l'un des facteurs clés qui permettront de déterminer si une stratégie est exploitable ou non. Même si le trader n'a l'intention de trader que les mouvements de prix ou de ne travailler qu'avec des modélisations graphiques, il se doit de tenter de déterminer le drawdown potentiel de sa stratégie.

Effectuer des back tests 

De nos jours, les logiciels de trading les plus performants permettent d'effectuer des back tests sur les données historiques. Ceci est également valable pour les stratégies qui fonctionnent avec des figures graphiques comme les range-breakouts, les drapeaux, les fanions et les triangles. Ces tests donnent au moins une idée des performances qu'une stratégie aurait pu obtenir sur les dix dernières années. Le trader obtiendra non seulement une courbe des capitaux hypothétique, il disposera également de données concrètes sur les drawdowns maximum. Quels étaient les chiffres? Sur quel laps de temps ? Combien de temps a-t-il fallu au système pour récupérer les pertes ? Ces informations ne vous semblent-elles pas importantes ? 

Le facteur de gain, un chiffre clé pour la qualité d'un système 

Le drawdown maximum est également une variable importante pour définir le facteur de gains d'une stratégie. Cela donne au trader un chiffre statistique qui reflète la qualité de son trading. A partir de ce chiffre, le trader pourra déterminer si la stratégie correspond à ses attentes. Ces informations lui permettront notamment de définir si le système respecte ses critères psychologiques. Par exemple, le suivi de tendance est une des stratégies qui ont fait leurs preuves pour de nombreux traders, en particulier sur les marchés des matières premières. Mais il n'est pas donné à tout le monde d'avoir l'état mental nécessaire pour supporter des drawdowns de 40% sur plus de 6 mois. 

Examiner la taille des drawdowns d'abord 

C'est la raison pour laquelle il faut examiner le drawdown avant de démarrer une stratégie. Si le trader sait qu'à tout moment l'envergure maximum de sa perte sera de 30%, il pourra adapter la gestion du risque en fonction de cela. De plus, il obtiendra un évaluation objective du capital nécessaire pour mettre en oeuvre sa stratégie et atteindre son objectif de gain. 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.