Les plateformes de trading

Instruments

Trader avec de petits objectifs (I)

Les recommandations classiques

Les traders connaissent bien l'adage
"limitez vos pertes et couvez vos gains". Le dictons se retrouve dans tous les livres traitant de stratégies et dans de nombreux articles sur le trading. C'est également le point de départ de la plupart des stratégies. Voici ce qu'elles font : elles tentent de maximiser les gains et de restreindre au maximum les pertes. 


L'origine du conseil

A première vue ce conseil semble logique. Chaque trader veut bien évidemment faire un maximum de gains et le moins de pertes possible. C'est d'ailleurs le cas de toute entreprise. Mais si nous analysons l'origine de ce conseil, nous constatons qu'il a été formulé par des traders qui étaient surtout intéressés par les grandes tendances. Dans ce cas, le conseil est approprié. Un trader qui suit la tendance doit rester le plus longtemps possible dans cette tendance. C'est ainsi qu'il optimisera ses gains. Pour investir dans une tendance, il faudra faire plusieurs tentatives qui engendrent souvent de petites pertes. C'est pour cette raison qu'il est dit de "limiter les pertes".
 

Ce conseil n'est pas approprié pour les day traders

Cependant, la question est de savoir si ce conseil est vraiment utile pour les stratégies intraday. Celles-ci s'orientent justement vers les petits mouvements et non sur les grandes tendances. Si vous avez l'intention de solder votre position avant la fin de la journée, pourquoi miser sur de gros gains ? L'expérience nous apprend qu'il est beaucoup plus réaliste de choisir des objectifs plus modestes en
day trading. Il est toujours plus facile d'atteindre un objectif proche qu'un objectif plus éloigné.

Réaliser continuellement de petits gains

Les traders qui optent pour de petits objectifs travaillent volontiers avec des ordres
take profit. Dès que l'objectif est atteint, la position est clôturée. Le trader passe ensuite au trade suivant. Il limite ainsi son gain potentiel, mais programme son cerveau à la réalisation constante de petits profits. Il obtient, pour ainsi dire, continuellement de petits succès. Le marché n'offre pas fréquemment l'opportunité de faire de gros gains. Et encore faut-il que le trader détienne la bonne position lorsque cela arrive.

Trader avec un taux de réussite élevé

Dans cette série d'articles, nous allons contester le conseil classique généralement donné dans la littérature boursière. Nous allons faire le contraire de ce qui est généralement recommandé. Nous allons restreindre les trades gagnants et travailler avec des stops plus larges que d'ordinaire. Nos
ratios risque-rendement deviendront ainsi négatifs. Au lieu du ratio classique de 1:2 ou même de 1:3, nous opterons pour un ratio de 2:1 ou 3:1. Pour que ce type de stratégie soit rentable, son taux de réussite devra être élevé. Mais c'est justement le point de départ de notre raisonnement. Et cela correspond aux besoins psychologiques de nombreux traders. Trader avec un "bon" ratio risque-rendement paraît logique, mais cela signifie aussi que la majorité des trades se soldent par une perte. Les personnes prêtes à accepter cela en permanence ne sont pas nombreuses.

 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.