Les plateformes de trading

Instruments

Trader les futures (II)

Gérer le risque du trading des futures sur indices

Quel indicateur ?

Il existe différentes façons de gérer le risque lié au trading des indices boursiers. Le plus important pour les traders est de connaitre la tendance actuelle sur le marché. Certains traders utilisent une moyenne mobile simple sur 10 jours. D'autres utilisent des indicateurs et des graphiques plus complexes pour identifier la tendance, mais cela peut très vite devenir trop compliqué. Parfois, un indicateur vous donnera des résultats contradictoires selon la période et selon l'indice, et comment savoir quel résultat est le bon?

Les figures chartistes ont plus de poids qu'un indicateur

Les figures techniques sont les indicateurs les plus fiables ! Un trader doit retenir ce fait. Une figure de drapeau en dit plus long que le signal d'un indicateur MACD ou RSI. Si les deux se contredisent, suivez la figure drapeau et ignorez les autres valeurs.

La théorie de swing-trading

La théorie de swing-trading est une analyse encore plus pertinente. Avec cette méthode, vous pourrez différencier les pics et les creux sur un graphique journalier de l'indice. Elle vous indiquera si la tendance est à la hausse ou à la baisse. Il s'agit d'une méthode très significative qui peut aider les traders à détecter de nombreux faux signaux. Cependant, même cette méthode n'est pas parfaite. Néanmoins, elle reste une des meilleures méthodes d'analyse.

Figure 1: E-Mini, graphique journalier avec ADX

L'ADX, ou Average Directional Index est également un bon indicateur pour évaluer le risque. Cet indicateur mesure la force de la tendance, pas son orientation. La ligne bleue sur le graphique jumelé monte si la tendance se renforce, et baisse lorsqu'elle s'affaiblit, que la tendance soit haussière ou baissière. Cet indicateur permet de détecter efficacement les points de retournement sur les marchés boursiers.

Soyez prudent avec les cassures journalières !

Les grands indices boursiers, comme le Nasdaq ou le SP500, ont tendance à casser brièvement à travers les points les plus hauts et plus bas, ce qui provoque une panique injustifiée. Les traders de futures expérimentés le savent et passent ces mouvements de panique à la loupe. Lorsque les plus hauts et plus bas sont dépassés, ils se méfient, ne tradent plus ce jour-là et attendent plutôt le résultat le lendemain. Ces indices peuvent subir des mouvements d'achat ou de vente massifs, qui peuvent pousser le marché trop fort dans une direction, puis faire retourner le marché dans la même journée. C'est pour cette raison qu'il est judicieux d'utiliser la méthode d'analyse swing en combinaison avec d'autres indicateurs, comme l'ADX, et d'autre méthodes, afin de pouvoir évaluer correctement ces journées confuses.

La tendance principale n'est pas si simple à modifier !

Il faut savoir qu'une journée de marché ne peut pas suffire à modifier la tendance ! Que la journée soit bonne ou mauvaise sur le graphique. Même si la courbe va contre la tendance principale, il faut plus d'une journée pour la modifier définitivement. Le trading peut devenir très confus et le fait de positionner un ordre stop-loss proche ne suffit souvent pas à maîtriser le risque. En revanche il est possible, lors de ce type de journées, de s'armer contre le risque en prenant une position sur le contrat future dans la direction opposée. C'est ce qui s'appelle le hedging, une bonne méthode pour créer de la clarté quelle que soit la direction que prendra le marché.

 

A savoir...

Ces articles sont illustrés en utilisant la plateforme de trading NanoTrader Full. Essayez la démo gratuite.

Visitez la bibliothèque électronique et téléchargez des e-books gratuits sur le trading.

Participez à des téléconférences et des présentations gratuites sur le trading.