Article récent

Si vous travaillez (toujours) et que vous voulez négocier en bourse, vous pouvez le faire en suivant quelques principes. Tout d'abord, il convient de se demander s'il existe un désir quelconque de devenir trader à temps plein. Pour certains, gagner sa vie grâce au trading peut être un objectif souhaitable, mais il ne faut pas oublier que cette activité peut s'accompagner d'un facteur de stress élevé. En outre, une discipline beaucoup plus rigoureuse est exigée que dans la vie professionnelle. Ce n'est pas sans raison que , par exemple, de nombreux ex-soldats ou militaires sont de bons traders, car ils n'ont aucun problème avec la discipline et le respect précis de certaines règles.

Pour une majorité, il est donc plus réaliste d'opter pour le trading en complément d'une profession. Le revenu le plus important provient toujours de votre emploi. Le trading en bourse peut alors générer des revenus supplémentaires qui, au fil du temps, peuvent également dépasser les revenus de la profession principale.

En ce qui concerne les différents styles de trading, une vision réaliste des chances de succès (ou de leur non-existence) est nécessaire. Il est en effet possible de faire du day trading ou même du scalping à temps partiel ou en soirée après le travail. Cependant, les marchés européens sont alors généralement déjà fermés. Il est conseillé de se tourner vers les bourses américaines et leurs indices comme le Nasdaq, le Dow Jones ou le S&P 500. Toutefois, si vous souhaitez commencer à 18h00, heure européenne, vous tomberez dans l'heure de la pause déjeuner à New York. Il est donc préférable d'attendre et de trader dans l'après-midi , heure de New York (de 20h00 à 22h00 en Europe). Il  est parfois possible de capturer un mouvement intéressant sur le marché américain. Certains jurent qu'il faut être actif dès la séance du matin aux Etats Unis, mais vous la loupez en tant qu'Européen qui travaille, à moins que vous ne soyez déjà à la maison à 15 heures.

Moins recommandable est ce qu'on appelle le trading de nuit. Cela peut se faire à la Bourse de Tokyo ou à l'une des autres bourses asiatiques qui sont ouvertes aux petites heures du matin en Europe. Par exemple, la négociation de l'indice Hang Seng est très populaire. Mais si vous voulez être actif sur ces marchés, votre nuit sera très courte.

Certains traders affirment qu'il n'est pas possible d'être trader à temps partiel. Le trading est selon eux un travail à plein temps, et nécessite toute l'attention et l'énergie du trader pour réussir. Cependant, cette affirmation est largement controversée. Il est en effet possible de démarrer une activité de trading à temps partiel. Il faut investir une heure ou deux par jour pour obtenir des résultats constants. Par exemple, vous pouvez réaliser votre profit plus tôt en exécutant des transactions plus petites comme un scalper qui ne vise que quelques points. Cela peut être une activité très lucrative si vous maîtrisez les techniques de scalping.

Il existe cependant des alternatives au trading rapide en complément d'un emploi. Nous les examinerons dans la deuxième partie de cette série d'articles.

 

ven, 03/29/2019 - 15:49